Une appli conçue avec ses utilisateurs souffrant d'autisme

Le dernier Forum des jeunes chercheurs de Le Mans Université a distingué, entre autres, le travail de Marine Guffroy au sein du Cren-EA.

Marine Guffroy a reçu le Prix de thèse des collectivités à l'occasion du dernier Forum des jeunes chercheurs de Le Mans Université.
© Olivier Blin

Le projet çATED-Autisme mené par une équipe pluridisciplinaire de chercheurs en éducation et en informatique des universités de Nantes et du Mans, regroupés au sien du Centre de recherche en éducation de Nantes (Cren-EA) en collaboration avec le Centre de ressources autisme Pays de la Loire, une équipe hospitalo-universitaire de recherche d’Angers et les ingénieurs de la société SII Ouest Atlantique a permis de développement de l’application mobile çATED.

« Cette appli est une aide à la gestion du temps pour les enfants souffrant d’autisme », explique Marine Guffroy qui a consacré sa thèse au développement de l’application. « Mon travail consistait à évaluer l’appli auprès des enfants utilisateurs dans une Clis de Nantes. Cette immersion une demi-journée par semaine m’a permis de mieux comprendre l’appropriation de cet outil par les enfants et d’identifier les parties à améliorer », explique Marine Guffroy, qui a reçu le Prix de thèse des collectivités en novembre dernier.

L’étude a également recueilli les ressentis des parents, enseignants et médecins impliqués. « Nous avons notamment mis au point un nouveau mode d’emploi avec les enfants. J’ai vraiment eu le sentiment de travailler pour des gens qui en avaient vraiment besoin », se réjouit Marine Guffroy. Aujourd’hui utilisée par plus de 10 000 personnes, l’appli çATED semble avoir trouvé son public.