Une soirée à la guinguette de la Gémerie

Ouverte depuis juin, la nouvelle guinguette d’Arnage fait carton plein pour son lancement.

 

© Ville du Mans.

Les chaudes soirées d'été se font rares, mais pas question pour autant de squatter le canapé devant la télé avec un bol de tisane ! Direction, ce jeudi 6 septembre à la nouvelle guinguette de la Gémerie, à Arnage. Au programme de la soirée, une initiation à la Bachata animée par l’association de danse latine La Salsita. C’est quoi la Bachata ? Un coup d’œil sur Internet : « La Bachata est un rythme dansant et sensuel, originaire de République Dominicaine ». Des vidéos de démonstration présagent une danse très rythmée.   

Sur place, une centaine de clients de tout âge ont déjà envahi les tables disposées sur une terrasse très accueillante où sont réparties des chaises colorées et modernes. Le doux éclairage des lampions assure une atmosphère chaleureuse. L’endroit est champêtre, la guinguette est idéalement située près du lac de la Gémerie. Ouvert depuis le 21 juin, ce nouveau lieu de sorties attire toutes les générations. Le concept a cartonné cet été. « En juillet et août, on a accueilli entre 120 et 175 personnes par jour », indiquent Claudie Lecomte et Pierre Broussard, les patrons des lieux qui dirigent également la guinguette des Tanneries.

Trente minutes avant le cours d’initiation, les clients présents en profitent pour boire un verre ou manger un morceau. Les plats qui passent dégagent une odeur appétissante. Le choix des menus a été pensé pour tous les goûts et toutes les bourses : saucissons à 5€, assiette de fripes à 9€, salade guinguette à 14€, moules-frites à 12€…

Devant leurs salades au poulet, deux femmes d’une quarantaine d’années semblent se régaler. Un groupe de cinq jeunes, situés à proximité, a opté pour une entrecôte frites et mangent de bon appétit. Il faut prendre des forces, le cours va bientôt commencer.

Il est 20h. La musique latine est entrainante. « Qui a déjà fait de la Bachata ? », demande l’animatrice de La Salsita. Sur la cinquantaine de personnes de tout âge, présente sur la piste, cinq mains se lèvent. « C’est une danse à 8 temps. Allez ! On fait 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 pas sur le côté et on peut mettre un petit coup de hanche ». C’est parti, ça gigote dans tous les sens. Les garçons font face aux filles. Ça commence à chauffer sur la piste. « Comme d’habitude, il y a encore plus de filles que de garçons », souffle déçue, une jeune femme blonde à ses copines. Place aux mouvements en couple qui se font très rapidement.

« 1, 2, 3 ,4… On part en avant, on part en arrière. Et on change de partenaire ! ». Tout le monde se plie de bonne grâce au hasard des changements. Ici, on danse avec tout le monde.

« L’ambiance est familiale, si on doit déplacer des tables pour danser, on le fait sans hésiter », sourit Claudie Broussard. « La guinguette (https://www.facebook.com/GuinguetteGemerie/ Facebook) est ouverte toute l’année, en fonction de la météo », invite Claudie Lecomte. « En période estivale, nous ouvrons du midi au soir. À partir de septembre, nos horaires s’étendent du vendredi au dimanche, vers 18h ».

Prochaines soirées à thème : Concert de Run Ronie Run live, samedi 15 septembre à 20h. Atelier Gospel à Capella, mercredi 19 septembre, à 18h