Une taxe annuelle sur les friches commerciales

Le Mans Métropole a institué depuis 2008 une taxe annuelle sur les friches commerciales situées sur son territoire.

 

 

© Adobe.

La taxe est due par les propriétaires de locaux commerciaux inoccupés. Le taux est fixé à 10% la première année d’imposition, 15% la deuxième et 20% à compter de la troisième.


La taxe sur les friches vise à lutter contre le phénomène de rétention foncière délibérée.

Elle permet la remise sur le marché de locaux vacants, de maitriser les loyers devenus trop élevés, notamment en centre-ville et dans les galeries commerciales. Autre objectif : encourager la rénovation de locaux commerciaux et la reconversion de locaux désuets en logements. 

«Nous comptons aussi sur cette taxe pour diminuer la vacance commerciale sur les centres-villes du Mans et des autres communes de Le Mans Métropole », indique Rémy Batiot, vice-président Le Mans Métropole délégué aux Mobilités.