Une taxe de séjour communautaire en janvier 2019

La collectivité appliquera une taxe de séjour à tous les hébergements y compris ceux proposés par les particuliers.

Tous les types d'hébergements sont concernés par cette taxe communautaire.
© Adobe Stock

Le Mans Métropole, collectivité compétente en matière de promotion du tourisme depuis 2017, a fait le choix de mettre en œuvre une taxe de séjour communautaire sur l’ensemble de son territoire à compter du 1er janvier 2019. Cette taxe s’échelonnera de 0,20€ (terrains de camping 1 et 2 étoiles) à 4€ (palaces) par nuit et par personne.

À noter que les hébergements en attente ou sans classement, proposés à la location par des particuliers sur des plateformes numériques, se verront également appliquer une taxe de 2,5% du coût de la nuit par personne.

Il est également rappelé que le Conseil départemental de la Sarthe a institué depuis avril 2010, une taxe additionnelle de 10% à la taxe de séjour. Le Mans Métropole, conformément aux dispositions de l’article L.3333-1 du CGCT, recouvrera cette taxe additionnelle pour le compte du Département.

Les recettes seront affectées aux actions de promotion du tourisme sur le territoire.