Agenda

Bientôt

jeu. 17/12

OLIVIER DE BENOIST OLIVIER DE BENOIST

Spectacles - À chaque fois qu’Olivier de Benoist a un enfant, il fait un one-man-show. Comme il en a eu un quatrième, il revient…
À chaque fois qu’Olivier de Benoist a un enfant, il fait un one-man-show. Comme il en a eu un quatrième, il revient avec un nouveau spectacle. Après avoir beaucoup parlé de sa belle-mère et de sa femme dans ses premiers spectacles, Olivier de Benoist a décidé de se fâcher avec les seuls membres de sa famille qui le supportaient encore : ses enfants. Dans cette véritable ode à la contraception qu’est « Le Petit Dernier », ODB vous prodiguera moult conseils puisés dans son expérience de père de quatre charmants bambins. Car si avoir un enfant a de bons côtés – tout le monde se rappelle de la joie intense ressentie lorsque votre enfant dit pour la première fois « Papa », « Maman » ou « Je m’en vais, j’ai pris un appart » -, il n’en reste pas moins que le supporter pendant plus de 18 ans n’est pas une sinécure. Pendant la majeure partie de l’histoire de l’humanité, élever les enfants était une tâche exclusivement féminine. Aujourd’hui, les choses ont enfin changé. Et Olivier de Benoist en est très content. Car les hommes sont bien meilleurs que les femmes quand il s’agit de s’occuper de leur progéniture. Fort de l’expérience acquise avec ses quatre enfants, Olivier de Benoist entend enfin révéler aux femmes les secrets d’une éducation réussie. RDV le 17 décembre 2020 au Palais des Congrès. Billetterie disponible à l'Office de Tourisme. À chaque fois qu’Olivier de Benoist a un enfant, il fait un one-man-show. Comme il en a eu un quatrième, il revient avec un nouveau spectacle. Après avoir beaucoup parlé de sa belle-mère et de sa femme dans ses premiers spectacles, Olivier de Benoist a décidé de se fâcher avec les seuls membres de sa famille qui le supportaient encore : ses enfants. Dans cette véritable ode à la contraception qu’est « Le Petit Dernier », ODB vous prodiguera moult conseils puisés dans son expérience de père de quatre charmants bambins. Car si avoir un enfant a de bons côtés – tout le monde se rappelle de la joie intense ressentie lorsque votre enfant dit pour la première fois « Papa », « Maman » ou « Je m’en vais, j’ai pris un appart » -, il n’en reste pas moins que le supporter pendant plus de 18 ans n’est pas une sinécure. Pendant la majeure partie de l’histoire de l’humanité, élever les enfants était une tâche exclusivement féminine. Aujourd’hui, les choses ont enfin changé. Et Olivier de Benoist en est très content. Car les hommes sont bien meilleurs que les femmes quand il s’agit de s’occuper de leur progéniture. Fort de l’expérience acquise avec ses quatre enfants, Olivier de Benoist entend enfin révéler aux femmes les secrets d’une éducation réussie. RDV le 17 décembre 2020 au Palais des Congrès. Billetterie disponible à l'Office de Tourisme.
Lieu
rue d'Arcole, Palais des Congrès, 72000 LE MANS
Horaires
à 20h30
Tarifs
à partir de 30,00 €
Consulter le site www.jesorsaumans.com (nouvelle fenêtre)
ven. 18/12

LA BAJON (REPORTÉ) LA BAJON (REPORTÉ)

Spectacles - Au vu de l’arrêté du 9 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19…
Au vu de l’arrêté du 9 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041704203&categorieLien=id Nous sommes contraint de reporter une grande partie des dates de concerts et spectacles dont : LA BAJON PALAIS DES CONGRES LE MANS Initialement prévu dimanche 22 mars Reporté au vendredi 18 décembre 2020 à 20h00 Les billets restent valables sans échange sur la date report. Si vous ne pouvez pas assister à la date report, les billets sont remboursables dans le point de vente d’achat jusqu’au 13 juin 2020. Anne-Sophie Bajon (AKA ‘‘La Bajon’’) suit une formation de trois ans aux Cours Simon. En 2011, elle plaque femmes et enfants et se lance dans l’écriture de son one woman show « ça va piquer » en collaboration avec Caroline Cichoz et Martin Darondeau (co-auteurs et mise en scène). Depuis 2012, la Bajon s’est produit au point virgule, au théâtre du gymnase, à bobino et l’olympia dans le cadre de «le point virgule fait...». Et dans toute la France plusieurs festivals l’accueillent : Montreux, Puy Saint-Vincent, le Printemps du Rire. En 2016, elle joue des rôles de premier plan dans deux pièces de théâtre : « Prêtemoi ta femme » et « Faites l’amour pas des gosses ». Depuis 2014 elle collabore à plein temps avec Vincent Leroy pour l’écriture de son spectacle et de chroniques radios pour Rire et Chansons ; et conçoit avec son auteur des vidéos humoristiques pour les réseaux sociaux. Moins d’un mois après sa publication la vidéo et à l’orée des élections présidentielles, « l’avocate de pénélope fillon » a fait plus de 14 millions de vues sur Facebook. «la bajon directrice marketing» a fait plus de 14 millions de vues en moins de deux mois. Toute son actualité sur les liens suivants : http://www.labajon.com Peu de gens le savent mais, au siècle dernier, Vincent Leroy a joué son propre one man show «Je sais ce que vous vous dites en me voyant !»… avant de décider, d’un commun accord avec le public, d’arrêter la scène pour se consacrer à l’écriture. Il fait, en 2010, la connaissance d’Olivier de Benoist sur le plateau d’On ne demande qu’à en rire. Leur collaboration durera quatre ans durant lesquels ils coécrivent plus d’une centaine de sketchs pour la télévision et la radio et le spectacle d’OdB : «Fournisseur d’excès». En 2015, il co-écrit avec Sacha Judaszko le spectacle de Cauet «Cauet a grandi», les chroniques radiophoniques quotidiennes de «La machine à café de Sacha» sur Rire et Chansons, ainsi que la pièce de théâtre «Prête-moi ta femme !» qui s’est jouée pendant l’année 2016 au théâtre Bo Saint Martin, puis au festival d’Avignon, et, pour finir, au Théâtre des Feux de la Rampe. Depuis 2014, il collabore avec La Bajon. Ensemble, ils ont déjà co-écrits de nombreux sketchs joués à l’Olympia, à Bobino, à Montreux... et diffusés sur Rire et Chansons, RTL, Comédie... Ils alimentent fréquemment les réseaux sociaux avec des vidéos humoristiques vues des millions de fois et massivement partagées. Billetterie disponible à l'Office de Tourisme. Au vu de l’arrêté du 9 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041704203&categorieLien=id Nous sommes contraint de reporter une grande partie des dates de concerts et spectacles dont : LA BAJON PALAIS DES CONGRES LE MANS Initialement prévu dimanche 22 mars Reporté au vendredi 18 décembre 2020 à 20h00 Les billets restent valables sans échange sur la date report. Si vous ne pouvez pas assister à la date report, les billets sont remboursables dans le point de vente d’achat jusqu’au 13 juin 2020. Anne-Sophie Bajon (AKA ‘‘La Bajon’’) suit une formation de trois ans aux Cours Simon. En 2011, elle plaque femmes et enfants et se lance dans l’écriture de son one woman show « ça va piquer » en collaboration avec Caroline Cichoz et Martin Darondeau (co-auteurs et mise en scène). Depuis 2012, la Bajon s’est produit au point virgule, au théâtre du gymnase, à bobino et l’olympia dans le cadre de «le point virgule fait...». Et dans toute la France plusieurs festivals l’accueillent : Montreux, Puy Saint-Vincent, le Printemps du Rire. En 2016, elle joue des rôles de premier plan dans deux pièces de théâtre : « Prêtemoi ta femme » et « Faites l’amour pas des gosses ». Depuis 2014 elle collabore à plein temps avec Vincent Leroy pour l’écriture de son spectacle et de chroniques radios pour Rire et Chansons ; et conçoit avec son auteur des vidéos humoristiques pour les réseaux sociaux. Moins d’un mois après sa publication la vidéo et à l’orée des élections présidentielles, « l’avocate de pénélope fillon » a fait plus de 14 millions de vues sur Facebook. «la bajon directrice marketing» a fait plus de 14 millions de vues en moins de deux mois. Toute son actualité sur les liens suivants : http://www.labajon.com Peu de gens le savent mais, au siècle dernier, Vincent Leroy a joué son propre one man show «Je sais ce que vous vous dites en me voyant !»… avant de décider, d’un commun accord avec le public, d’arrêter la scène pour se consacrer à l’écriture. Il fait, en 2010, la connaissance d’Olivier de Benoist sur le plateau d’On ne demande qu’à en rire. Leur collaboration durera quatre ans durant lesquels ils coécrivent plus d’une centaine de sketchs pour la télévision et la radio et le spectacle d’OdB : «Fournisseur d’excès». En 2015, il co-écrit avec Sacha Judaszko le spectacle de Cauet «Cauet a grandi», les chroniques radiophoniques quotidiennes de «La machine à café de Sacha» sur Rire et Chansons, ainsi que la pièce de théâtre «Prête-moi ta femme !» qui s’est jouée pendant l’année 2016 au théâtre Bo Saint Martin, puis au festival d’Avignon, et, pour finir, au Théâtre des Feux de la Rampe. Depuis 2014, il collabore avec La Bajon. Ensemble, ils ont déjà co-écrits de nombreux sketchs joués à l’Olympia, à Bobino, à Montreux... et diffusés sur Rire et Chansons, RTL, Comédie... Ils alimentent fréquemment les réseaux sociaux avec des vidéos humoristiques vues des millions de fois et massivement partagées. Billetterie disponible à l'Office de Tourisme.
Lieu
Rue d'Arcole, Palais des Congrès et de la Culture, 72000 LE MANS
Horaires
à 18h00
Tarifs
à partir de 32,00 €
Consulter le site www.jesorsaumans.com (nouvelle fenêtre)
sam. 19/12

HIC - COMPAGNIE TANMIS HIC - COMPAGNIE TANMIS

Spectacles - Dans le cadre de la saison Le Mans fait son Cirque 2020-2021 et du festival Noël prend ses Quartiers. Expérience…
Dans le cadre de la saison Le Mans fait son Cirque 2020-2021 et du festival Noël prend ses Quartiers. Expérience renversante de l’espace. Au rythme des vibrations de la contrebasse, de l’air soufflé par la roue Cyr et de la tension des corps en équilibre, trois artistes créent dans un espace réduit mais surtout avec cet espace. Ils composent avec les marges, les aspérités, les frontières, les volumes et les rebords, un vocabulaire acrobatique et musical redessinant l’architecture environnante. Ils entrent en résonance avec le lieu et mettent à jour leurs espaces intérieurs. Conseillé à partir de 6 ans, 45mn. Gratuit, réservation conseillée au 02 43 47 40 23. Dans le cadre de la saison Le Mans fait son Cirque 2020-2021 et du festival Noël prend ses Quartiers. Expérience renversante de l’espace. Au rythme des vibrations de la contrebasse, de l’air soufflé par la roue Cyr et de la tension des corps en équilibre, trois artistes créent dans un espace réduit mais surtout avec cet espace. Ils composent avec les marges, les aspérités, les frontières, les volumes et les rebords, un vocabulaire acrobatique et musical redessinant l’architecture environnante. Ils entrent en résonance avec le lieu et mettent à jour leurs espaces intérieurs. Conseillé à partir de 6 ans, 45mn. Gratuit, réservation conseillée au 02 43 47 40 23.
Lieu
Boulevard Jean-sébastien Bach, Médiathèque Sud, 72100 LE MANS
Horaires
de 10h30 à 11h15
Tarifs
Gratuit
Contact
02 43 47 36 52
Consulter le site www.lemansfaitsoncirque.fr (nouvelle fenêtre)
mer. 23/12

CHASSE AUX SAPINS CHASSE AUX SAPINS

A l'occasion des fêtes de fin d'année, redécouvrez l'abbaye et ses jardins au travers d'une chasse au trésor thématique.…
A l'occasion des fêtes de fin d'année, redécouvrez l'abbaye et ses jardins au travers d'une chasse au trésor thématique. Activité en autonomie de 11h et 18h, dernières entrées 17h30. A l'occasion des fêtes de fin d'année, redécouvrez l'abbaye et ses jardins au travers d'une chasse au trésor thématique. Activité en autonomie de 11h et 18h, dernières entrées 17h30.
Lieu
Route de changé, Abbaye Royale de l'Epau, 72530 YVRE-L'EVEQUE
Horaires
de 11h00 à 18h00
Contact
02 43 84 22 29
lun. 11/01

LES FEMMES DE LA MAISON -… LES FEMMES DE LA MAISON - PAULINE SALES

Spectacles - La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et…
La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et l’artiste, seule, en collectif, féministe ou pas. Elle retrace un chemin qui ne se prétend pas exhaustif ni historique, mais sensible et fictionnel. Y sont forcément abordées en creux ou plus frontalement les grandes questions, les grandes frictions : le rapport aux hommes, plus largement au patriarcat, le désir d’action et/ou de passivité, la sororité qui n’empêche pas la rivalité, les questions de classes et d’origine, comment l’intime est lié au politique, de quoi naît la recherche artistique, le rapport au temps, à l’espace, au travail. Aux côtés de ces femmes artistes, des femmes employées aux travaux ménagers. Soi-disant secondaires, elles oeuvrent pour que d’autres s’émancipent, elles révèlent parfois le fossé qui les sépare – à qui et pour qui oeuvrons-nous en tant qu’artiste – s’émancipent elles-mêmes, en tout cas influencent les oeuvres et les personnes et sont influencées par elles. La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et l’artiste, seule, en collectif, féministe ou pas. Elle retrace un chemin qui ne se prétend pas exhaustif ni historique, mais sensible et fictionnel. Y sont forcément abordées en creux ou plus frontalement les grandes questions, les grandes frictions : le rapport aux hommes, plus largement au patriarcat, le désir d’action et/ou de passivité, la sororité qui n’empêche pas la rivalité, les questions de classes et d’origine, comment l’intime est lié au politique, de quoi naît la recherche artistique, le rapport au temps, à l’espace, au travail. Aux côtés de ces femmes artistes, des femmes employées aux travaux ménagers. Soi-disant secondaires, elles oeuvrent pour que d’autres s’émancipent, elles révèlent parfois le fossé qui les sépare – à qui et pour qui oeuvrons-nous en tant qu’artiste – s’émancipent elles-mêmes, en tout cas influencent les oeuvres et les personnes et sont influencées par elles.
Lieu
8 Place des Jacobins, Théâtre Paul Scarron, 72000 LE MANS
Horaires
à 20h30
Tarifs
Tarif indiv. adulte jusqu'à 9,00 €. Tarif unique
Contact
02 43 43 89 89
Consulter le site www.theatre-ephemere.fr (nouvelle fenêtre)
mar. 12/01

UN PETIT POUCET - CIE GROS BEC UN PETIT POUCET - CIE GROS BEC

Spectacles - Marionnette et théâtre d'objets sans parole, dès 6 ans Dans une écriture collective originale et poétique, entre rêve et…
Marionnette et théâtre d'objets sans parole, dès 6 ans Dans une écriture collective originale et poétique, entre rêve et réalité, la Cie Gros Bec vous fait voir le conte du Petit Poucet comme jamais auparavant. Les paysages, les personnages, les émotions naissent des dessins naïfs, réalisés en direct sur des panneaux vitrés et mobiles, mais aussi de la manipulation d’objets, de marionnettes et de sources lumineuses. Marionnette et théâtre d'objets sans parole, dès 6 ans Dans une écriture collective originale et poétique, entre rêve et réalité, la Cie Gros Bec vous fait voir le conte du Petit Poucet comme jamais auparavant. Les paysages, les personnages, les émotions naissent des dessins naïfs, réalisés en direct sur des panneaux vitrés et mobiles, mais aussi de la manipulation d’objets, de marionnettes et de sources lumineuses.
Lieu
5 boulevard d'Anjou, Maison des Arts Paul Fort, 72700 ALLONNES
Horaires
de 20h00 à 21h00
Consulter le site www.facebook.com (nouvelle fenêtre)
mar. 12/01

LES FEMMES DE LA MAISON -… LES FEMMES DE LA MAISON - PAULINE SALES

Spectacles - La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et…
La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et l’artiste, seule, en collectif, féministe ou pas. Elle retrace un chemin qui ne se prétend pas exhaustif ni historique, mais sensible et fictionnel. Y sont forcément abordées en creux ou plus frontalement les grandes questions, les grandes frictions : le rapport aux hommes, plus largement au patriarcat, le désir d’action et/ou de passivité, la sororité qui n’empêche pas la rivalité, les questions de classes et d’origine, comment l’intime est lié au politique, de quoi naît la recherche artistique, le rapport au temps, à l’espace, au travail. Aux côtés de ces femmes artistes, des femmes employées aux travaux ménagers. Soi-disant secondaires, elles oeuvrent pour que d’autres s’émancipent, elles révèlent parfois le fossé qui les sépare – à qui et pour qui oeuvrons-nous en tant qu’artiste – s’émancipent elles-mêmes, en tout cas influencent les oeuvres et les personnes et sont influencées par elles. En partenariat avec Les Quinconces-L'Espal La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et l’artiste, seule, en collectif, féministe ou pas. Elle retrace un chemin qui ne se prétend pas exhaustif ni historique, mais sensible et fictionnel. Y sont forcément abordées en creux ou plus frontalement les grandes questions, les grandes frictions : le rapport aux hommes, plus largement au patriarcat, le désir d’action et/ou de passivité, la sororité qui n’empêche pas la rivalité, les questions de classes et d’origine, comment l’intime est lié au politique, de quoi naît la recherche artistique, le rapport au temps, à l’espace, au travail. Aux côtés de ces femmes artistes, des femmes employées aux travaux ménagers. Soi-disant secondaires, elles oeuvrent pour que d’autres s’émancipent, elles révèlent parfois le fossé qui les sépare – à qui et pour qui oeuvrons-nous en tant qu’artiste – s’émancipent elles-mêmes, en tout cas influencent les oeuvres et les personnes et sont influencées par elles. En partenariat avec Les Quinconces-L'Espal
Lieu
8 Place des Jacobins, Théâtre Paul Scarron, 72000 LE MANS
Horaires
à 20h30
Tarifs
Tarif indiv. adulte jusqu'à 9,00 €. Tarif unique
Contact
02 43 43 89 89
Consulter le site www.theatre-ephemere.fr (nouvelle fenêtre)
mer. 13/01

LES FEMMES DE LA MAISON -… LES FEMMES DE LA MAISON - PAULINE SALES

Spectacles - La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et…
La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et l’artiste, seule, en collectif, féministe ou pas. Elle retrace un chemin qui ne se prétend pas exhaustif ni historique, mais sensible et fictionnel. Y sont forcément abordées en creux ou plus frontalement les grandes questions, les grandes frictions : le rapport aux hommes, plus largement au patriarcat, le désir d’action et/ou de passivité, la sororité qui n’empêche pas la rivalité, les questions de classes et d’origine, comment l’intime est lié au politique, de quoi naît la recherche artistique, le rapport au temps, à l’espace, au travail. Aux côtés de ces femmes artistes, des femmes employées aux travaux ménagers. Soi-disant secondaires, elles oeuvrent pour que d’autres s’émancipent, elles révèlent parfois le fossé qui les sépare – à qui et pour qui oeuvrons-nous en tant qu’artiste – s’émancipent elles-mêmes, en tout cas influencent les oeuvres et les personnes et sont influencées par elles. En partenariat avec les Quinconces-L'Espal La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et l’artiste, seule, en collectif, féministe ou pas. Elle retrace un chemin qui ne se prétend pas exhaustif ni historique, mais sensible et fictionnel. Y sont forcément abordées en creux ou plus frontalement les grandes questions, les grandes frictions : le rapport aux hommes, plus largement au patriarcat, le désir d’action et/ou de passivité, la sororité qui n’empêche pas la rivalité, les questions de classes et d’origine, comment l’intime est lié au politique, de quoi naît la recherche artistique, le rapport au temps, à l’espace, au travail. Aux côtés de ces femmes artistes, des femmes employées aux travaux ménagers. Soi-disant secondaires, elles oeuvrent pour que d’autres s’émancipent, elles révèlent parfois le fossé qui les sépare – à qui et pour qui oeuvrons-nous en tant qu’artiste – s’émancipent elles-mêmes, en tout cas influencent les oeuvres et les personnes et sont influencées par elles. En partenariat avec les Quinconces-L'Espal
Lieu
8 Place des Jacobins, Théâtre Paul Scarron, 72000 LE MANS
Horaires
à 20h30
Tarifs
Tarif indiv. adulte jusqu'à 9,00 €. Tarif unique
Contact
02 43 43 89 89
Consulter le site www.theatre-ephemere.fr (nouvelle fenêtre)
jeu. 14/01

LES FEMMES DE LA MAISON -… LES FEMMES DE LA MAISON - PAULINE SALES

Spectacles - La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et…
La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et l’artiste, seule, en collectif, féministe ou pas. Elle retrace un chemin qui ne se prétend pas exhaustif ni historique, mais sensible et fictionnel. Y sont forcément abordées en creux ou plus frontalement les grandes questions, les grandes frictions : le rapport aux hommes, plus largement au patriarcat, le désir d’action et/ou de passivité, la sororité qui n’empêche pas la rivalité, les questions de classes et d’origine, comment l’intime est lié au politique, de quoi naît la recherche artistique, le rapport au temps, à l’espace, au travail. Aux côtés de ces femmes artistes, des femmes employées aux travaux ménagers. Soi-disant secondaires, elles oeuvrent pour que d’autres s’émancipent, elles révèlent parfois le fossé qui les sépare – à qui et pour qui oeuvrons-nous en tant qu’artiste – s’émancipent elles-mêmes, en tout cas influencent les oeuvres et les personnes et sont influencées par elles. En co-accueil avec les Quinconces-L'Espal La pièce se déroule sur trois temps. Elle propose, en miroir avec la société de chaque époque, un regard sur la femme et l’artiste, seule, en collectif, féministe ou pas. Elle retrace un chemin qui ne se prétend pas exhaustif ni historique, mais sensible et fictionnel. Y sont forcément abordées en creux ou plus frontalement les grandes questions, les grandes frictions : le rapport aux hommes, plus largement au patriarcat, le désir d’action et/ou de passivité, la sororité qui n’empêche pas la rivalité, les questions de classes et d’origine, comment l’intime est lié au politique, de quoi naît la recherche artistique, le rapport au temps, à l’espace, au travail. Aux côtés de ces femmes artistes, des femmes employées aux travaux ménagers. Soi-disant secondaires, elles oeuvrent pour que d’autres s’émancipent, elles révèlent parfois le fossé qui les sépare – à qui et pour qui oeuvrons-nous en tant qu’artiste – s’émancipent elles-mêmes, en tout cas influencent les oeuvres et les personnes et sont influencées par elles. En co-accueil avec les Quinconces-L'Espal
Lieu
8 Place des Jacobins, Théâtre Paul Scarron, 72000 LE MANS
Horaires
à 18h30
Tarifs
Tarif indiv. adulte jusqu'à 9,00 €. Tarif unique
Contact
02 43 43 89 89
Consulter le site www.theatre-ephemere.fr (nouvelle fenêtre)
Proposer un événement

Le Mans Métropole + proche

Carte de la communauté urbaine

Trouver une association

Le Mans Métropole + d'informations

Pour en savoir plus sur ce thème

Le Mans Métropole

Appeler
02 43 47 47 47
Écrire
CS 40010
72039 Le Mans Cedex 9
Venir
16, avenue François-Mitterrand, au Mans
du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 17 h
Haut de page