Le projet

L'importante phase de diagnostic qui a été menée en 2015 et 2016 s'est achevée au premier semestre 2017 par la définition d'orientations générales. Elles constituent la base du Projet d'aménagement et de développement durables (PADD) débattu en juin.

Le Projet d'Aménagement et de Développement Durables

Le futur PLU communautaire fixera les conditions de développement du territoire avec pour objectif d’accueillir près de 223 000 habitants à l’horizon 2030.

Ce projet s’inscrit dans un contexte de nécessaire adaptation des pratiques d’aménagement et d’urbanisme face aux effets du changement climatique.

Il porte donc l’ambition de développement de la Communauté Urbaine dans le respect du cadre naturel de qualité qui caractérise également le territoire. Il reprend les principes du développement durable pour faire de l’attractivité et de la croissance de l’agglomération du Mans un moteur de la transition énergétique.

Les axes et orientations de ce PADD constituent le socle commun qui sera traduit règlementairement à l’échelle de chaque commune.

  • En matière d’organisation territoriale, chaque commune occupe une place distincte par rapport au cœur d’agglomération : bourg rural, centralité de proximité ou pôle secondaire. Le PLU communautaire, au travers de la répartition de la production de logements, des objectifs de densité, de l’articulation avec la politique de déplacements et de la distribution des fonctions économiques notamment, maintiendra les équilibres territoriaux actuels.
  • En matière d’habitat, le PLU communautaire participera à inscrire sur le long terme une croissance démographique régulière, et à satisfaire la demande en logements de tous les ménages en organisant une production diversifiée, accessible et complémentaire entre les 19 communes.
  • En matière de développement économique, le PLU communautaire contribuera à la création d’emplois et de richesses en s’appuyant sur tous les atouts du territoire, en veillant à répondre aux différents besoins et dans une logique de répartition équilibrée. Il favorisera par ailleurs le maintien de l’activité agricole.
  • En matière d’équipement commercial, le PLU communautaire organisera l’implantation des activités dans une logique de complémentarité entre les pôles d’agglomération et le cœur d’agglomération. Il s’attachera au maintien d’une offre de proximité dans les centres-villes, les centralités de quartiers et les bourgs.
  • En matière de déplacements, le PLU communautaire qui vaudra Plan de Déplacements Urbains (PDU), contribuera à poursuivre et amplifier l’utilisation des modes alternatifs à l’automobile, et veillera à prendre en compte l’organisation des mobilités dans le développement de l’urbanisation.
  • En matière de paysage et d’environnement, le PLU communautaire conciliera préservation des éléments qui contribuent à la biodiversité et au cadre de vie, et activités qui y sont exercées.
  • En matière de limitation de la consommation foncière, le PLU communautaire identifiera des secteurs de renouvellement urbain à vocation résidentielle et économique, fixera les conditions de leur aménagement et favorisera la densification des zones urbaines existantes.    
  • En matière d’énergie, le PLU communautaire préconisera la consommation d'énergies renouvelables locales.
  • En matière de communications numériques, le PLU communautaire mettra en œuvre les conditions d’un territoire connecté au Très Haut Débit, en veillant à limiter l’impact sanitaire des champs électromagnétiques.

Le Mans Métropole + proche

Trouver une association

Le Mans Métropole + d'informations

Pour en savoir plus sur ce thème

Service Urbanisme-Foncier

Appeler
02 43 47 45 21
Écrire
CS 40010
72039 Le Mans Cedex 9
Venir
16, avenue François-Mitterrand, au Mans
du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 17 h
Élu(e) délégué(e)
Haut de page