PLH : loger 216 000 habitants en 2025

Le Programme local de l’habitat (PLH) 2019-2025 a été adopté à l’occasion de la dernière séance du conseil communautaire.

La rénovation de 1 200 logements par an est l'un des axes forts du PLH.
© Ville du Mans

Adopté le 7 novembre dernier par le conseil communautaire, le Programme local de l’habitat (PLH) 2019-2025 fixe les actions qui seront développées par la collectivité pour assurer une offre de logements diversifiée et adaptée aux besoins.

L’hypothèse retenue étant celle d’une population de 216 000 habitants en 2025 (+ 11 000 par rapport à 2015). Le PLH aura notamment pour objectif de renforcer l’attractivité du parc existant et de créer des résidences principales supplémentaires pour accueillir de nouveaux habitants.

Pour assurer un développement durable de l’agglomération, le parc immobilier existant sera amélioré. Ainsi, 1 200 logements seront réhabilités chaque année, 400 logements sociaux seront démolis et reconstruits et 65 logements vacants seront remis sur le marché au cours des six années du plan. En parallèle, 1 100 logements neufs (dont 23% de logements locatifs sociaux et 7% en accession sociale à la propriété) seront construits chaque année.

« Après un travail étroit de concertation avec toutes les communes, nous avons veillé à assurer une répartition territoriale de l’offre nouvelle qui soit garante du maintien des équilibres et de la complémentarité au sein de la métropole », explique Christine Poupineau, vice-présidente de Le Mans Métropole déléguée au Logement. « Nous devons dans le PLH répondre aux besoins exprimés d’une population familiale qui souhaite un retour vers la Métropole, notamment à travers une offre d’habitat individuel compact tout comme nous devons faciliter les parcours résidentiels d’une population vieillissante en recherche de proximité des services », précise l’élu.

Renforcement de la qualité et de l’attractivité du parc privé, amélioration de la réponse aux besoins d’accession des ménages et réaffirmation du logement social comme levier de mixité sont réaffirmés ainsi dans ce document construit à l’échelle de la métropole.

Consulter toutes les actualités