54 conteneurs recyclés pour la résidence de Brocéliande

Dans le secteur de l’université, Le Mans Métropole Habitat construit 18 logements sociaux en utilisant des conteneurs maritimes recyclés.

Les conteneurs sont transformés en usine (découpes, renforts, cloisonnements, fluides, menuiseries extérieures...) et assemblés sur le chantier.
© Ville du Mans

Le chantier de la résidence de Brocéliande, ZAC de Belle Chasse, dans le secteur de  l’université, s’apparente beaucoup à un célèbre jeu de construction danois consistant à assembler des briques. De très grosses briques en l’occurrence puisque les 18 logements sociaux (16 T4 et 2T3) sont construits à partir de conteneurs maritimes recyclés.

Un mode de construction innovant et écologique qui permet également une optimisation du foncier et de renouveler l’aspect architectural du quartier. « Notre proposition propose des balcons de forme « carré » notamment en façade Sud permettant un véritable un véritable usage aux occupants, il s’agit d’une vraie pièce en plus », souligne l’architecte.

Le programme mené par Le Mans Métropole Habitat comprend également un bardage bois, des toitures et extérieurs végétalisés et des matériaux biosourcés. La résidence de Brocéliande bénéficie du label NF Habitat et assure des performances énergétiques supérieures à la réglementation thermique en vigueur.

Cette opération, la troisième portée par le bailleur social à utiliser des conteneurs recyclés après celles des résidences Jacqueline-Auriol (9 maisons) et Isaac-Newton (12 appartements) devrait être livrée début 2023.

Le coût prévisionnel de la résidence de Brocéliande est estimé à 2,886M€ subventionnés par Le Mans Métropole à hauteur de 262 880€ et l’État pour 25 000€.