Le Mans Métropole Habitat au plus près de ses locataires

L’office public de l’habitat a activé un plan de sauvegarde de l’activité garantissant ses missions auprès des locataires.

Les agences de proximité continuent d'accueillir le public dans le respect des mesures barrières.

« Nous sommes face à une crise qui va durer. Nous nous devions d’adapter nos manières de fonctionner. Nous devons accompagner nos locataires en maintenant ouverts nos services de proximité ». Christine Poupineau, présidente de Le Mans Métropole Habitat (LMMH) a rappelé, vendredi 13 novembre, les mesures en vigueur pour assurer la continuité des services de l’office face à la deuxième vague de la pandémie.

La cellule de crise COVID-19 a été réactivée depuis le 14 octobre et se réunit tous les matins à 8h30.

Depuis les annonces présidentielles du 28 octobre, un Plan de continuité de l’activité est également activé. Il a pour objectif de maintenir au maximum les services publics ouverts et de garantir leurs missions.

« Aujourd’hui, 100% des équipes sont présentes. Les personnels des agences, des espaces accueil, des régies d’atelier et d’entretien sont en présentiel. Les fonctions de support sont en télétravail (en alternance) ou en présentiel (seul dans un bureau) », explique Fabienne Delcambre, directrice générale de LMMH.

Les trois agences de proximité, les 24 espaces-accueils sont ouverts. L’entretien des parties communes est assuré. Les visites à domicile sont maintenues dans le respect des gestes barrières. Les déménagements sont autorisés avec justificatifs. Les rendez-vous pour les dossiers de gestion locative sont assurés et les commissions d’attribution de logement se déroulent en visioconférence. À noter également que le dispositif Médiaction, tranquillité résidentielle de nuit, se poursuit.

« Nous sommes là ! », insiste Fabienne Delacambre. « On sait que des locataires vont se retrouver en difficulté. Il faut qu’ils prennent contact avec nous dès les premières difficultés », incite Christine Poupineau. À la fin du premier confinement, LMMH avait dénombré 360 locataires de plus en situation d’impayés par rapport à mai 2019. Une action renforcée pour l’accompagnement et la prévention des impayés est lancée auprès des personnes fragiles ou en difficultés liées à la COVID-19. Grâce à cette démarche le taux d’impayés s’est stabilisé à 2,42% en septembre.

LMMH a également distribué 14 000 masques à ses locataires et multiplié les messages de prévention par mail, sms et affichage.

L’ensemble des travaux de rénovation programmés sur le patrimoine de l’office se poursuit tout comme la construction de 261 logements neufs.